Antoine MONNIER

Communication stratégique, Graphisme

Les bonnes raisons d’embaucher un réserviste militaire

Engagement souvent méconnu des collègues de bureau lors de la pause café, le réserviste militaire vacille entre vie professionnelle, vie privée… Et réserve !

Un double citoyen

Le Général Olivier KIM, patron de la réserve de la Gendarmerie le décrit comme une personne « doublement citoyenne » : comportement militaire et statut civil.

Dans sa volonté de servir son pays et ses habitants, le réserviste s’engage dans le corps d’armée de son choix : la Gendarmerie, l’armée de terre, de l’air, la marine nationale, la cyberdéfense…

Un fonctionnement simple : la convocation

Il reçoit des convocations en fonction de ses disponibilités. Ensuite, il effectue une journée entière au minimum. Ses missions sont variées et peuvent différer selon le corps d’armée. Sa compensation financière est une solde, elle est calculée à la journée, en fonction de son grade et de sa situation familiale.

Ses prérogatives

Gendarme sur les marché impossible de faire la différence entre un gendarme réserviste et un actif.
Au premier coup d’oeil, il est impossible de faire la différence entre un gendarme réserviste et un actif.

En Gendarmerie par exemple, le réserviste détient les mêmes droits qu’un agent de police judiciaire adjoint : il possède la même tenue, la même carte professionnelle que les actifs, il dispose d’une arme de service, il relève toutes les infractions et il interpelle l’auteur d’un délit ou d’un crime flagrant.

Par ailleurs, il renforce le plus souvent les unités à des fins de surveillance, de contact et d’aide aux populations… mais aussi lors de manifestations sportives, culturelles ou lors de mesures de lutte contre la délinquance.

Mon avis sur la place des réservistes au sein des brigades

Depuis quelques années, il est indéniable que la réserve est en plein essor : de nouvelles missions nous sont confiées, de nouveaux groupes de travail sont engagés… Nous sommes de plus en plus autonome et de mieux en mieux équipée.

La réserve est un outil stratégique permettant de libérer une partie du personnel d’actif, qui, se concentrera plutôt sur des tâches de plus haute priorité.

Quels sont les avantages pour une entreprise de choisir un réserviste militaire ?

Les avantages fiscaux

  • Depuis 2017, les entreprises bénéficient d’une réduction de 60% déductibles d’impôts. Ce montant est évalué au prix de revient : salaires et charges sociales que l’employé coûte lorsqu’il est en mission sur son temps de travail.

Se libérer de son temps de travail pour aller travailler, belle initiative n’est-ce pas ?

  • Deuxièmement, la réserve opérationnelle compte comme un critère de responsabilité sociale ! Un point très positif pour les entreprises de plus de 500 salariés qui acceptent que leurs effectifs de réservistes se libèrent
  • Et enfin, chaque année, un prix de la réserve militaire est remis par le ministère de la défense. Il récompense les entreprises qui œuvrent au déploiement de la garde nationale. De quoi gagner en visibilité auprès du grand public, mais également de favoriser l’embauche de jeunes talents qui seront reconnaissants envers l’engagement de l’entreprise !

 Et les avantages humains ?

Le réserviste de la garde nationale apprend au sein de son corps d’armée, des valeurs fortes dès le premier jour de sa formation militaire. Ces valeurs peuvent être appliqués en entreprise et dans la vie de tous les jours !

Militaire sentinelle réserviste Paris à la Tour Eiffel

Voici quelques qualités qu’un réserviste militaire peut déployer dans une entreprise :

  • La gestion du stress : au cours de ses missions, un réserviste s’expose régulièrement à des situations stressantes (zone hostile, interpellation, découverte d’un cadavre, gestion d’un accident de la route…). Ainsi, il est prêt à affronter n’importe quelle situation en mesurant rapidement sa prise de risque.
  • La disponibilité : c’est une qualité qui rejoint sa loyauté et sa fidélité. Le réserviste peut sacrifier ses temps libres pour effectuer son service. Il sait se rendre disponible quand il le faut.
  • L’esprit d’équipe : un militaire n’est jamais seul, il avance en équipe et veille sur ses toujours sur ses camarades. Cette capacité à s’adapter et à travailler avec les autres est une valeur fondamentale des engagés.
  • Le management : au cours de sa carrière, un réserviste peut devenir officier ou sous-officier. Avec ce statut, il dirige et donne des ordres à ses hommes. Garder la vie des collègues entre ses mains est la preuve d’un bon manager.
  • L’endurance et les bonnes conditions physiques : parfois fortement sollicité, le réserviste doit faire preuve de résistance physique et mentale. D’après le rapport du cabinet Goodwill Management datant de 2017, l’engagé de la garde nationale s’absente 6 fois moins qu’un salarié lambda malgré ses contraintes.

En bref, vous pouvez lire le rapport complet sur l’impact économique de la garde nationale en cliquant ici.

« Il est grand temps de substituer à l’idéal du succès, l’idéal du service. »

Albert Einstein

Vous souhaitez lire plus d’articles ? C’est par ici !